Pays de Gervanne / Sye

Le Pays de la Gervanne/Sye

La Gervanne, dont le nom signifierait en gaulois "la rivière des rochers" porte bien son nom. C'est d'abord un torrent en forte pente qui creuse les gorges et alimente la chute de la Druise. Puis une petite rivière sauvage agrémentée de rapides ou petites cascades.
Un espace bien défini :Le pays de Gervanne est limité par ses hautes crêtes frontalières. Il y règne un relief particulier, une histoire géologique complexe,  un climat méridional, des limites végétales exceptionnelles. C'est un pays nature, qui a aussi une riche histoire et qui a connu, au cours des siècles, tous les épisodes et toutes les pulsions de l'histoire de la moyenne vallée du Rhône. L'histoire de la Gervanne commence avec les premiers paysans néolithiques (5000 av J.C)
L'époque Gallo-romaine connait une forte explosion : au 1er siècle entre Blacons et Beaufort s'installent d'opulentes villas. Ce peuplement se prolonge au cours des "siècles obscurs". C'est à cette période que s'installent les églises mères des paroisses. La période Moyen-âgeuse sera agitée avec l'apparition des châteaux et des seigneurs. Des sanctuaires sont créés dans les villages perchés.
 
La guerre des épiscopaux touchera la vallée : les moines se plaignent des ravages des chevauchées sur leurs terres. Pour se protéger des épidémies et des brigands, les habitants construisent des "barries", ces enceintes villageoises dont il reste de beaux vestiges à Beaufort, Suze, Gigors, Montclar et Mirabel. 
La période du 16e siècle apparaît comme une période d'extension pour le protestantisme; mais celle-ci sera ruinée par les guerres de religion (1562-1598). Le tumulte passé les églises protestantes s'organisent et construisent leurs temples. Le règne de Louis XIV ramènera les persécutions religieuses. Il faut attendre le règne de Louis XVI pour que cessent ces persécutions.
L'apogée du 19e siècle : De ce passé protestant, le pays de Gervanne garde un esprit rebelle qui se manifeste au moment de la Révolution. Les terres, villages et châteaux sont pillés et vendus comme biens nationaux...
Siècle de prospérité, la population atteint un niveau étonnant : 5000 habitants pour les 11 communes au milieu du siècle. Le progrès est aussi marqué par l'élargissement des chemins. Les premiers touristes arrivent.
 La deuxième guerre mondiale redonne à Gervanne un rôle stratégique par sa position au sud du Vercors : 1500 maquisards sont basés dans le pays de Gervanne; les bombardements allemands ont lieu. En progression, ils occuperont plusieurs villages.
Aujourd'hui, quelques modestes plaques dans certains villages de la vallée de la Gervanne, rappellent le rôle joué par le pays au cours de ces douloureux événements.
Ce pays, reste malgré tout un pays bien vivant avec une évolution démographique contrastée, une agriculture toujours dominante et le développement du tourisme lié aux activités de pleine nature et au patrimoine architectural...

 
Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des monuments et bâtiments importants du pays de Gervanne.
 

1 - 5 sur 8Page précédentePage suivante

8 résultats trouvés

Église St-Barthélémy et St-Sébastien

  • Eglise beaufort ©Eglise beaufort
  • Du 01/01 au 31/12, tous les jours.
    Visite sur RDV.

    à Beaufort-sur-Gervanne

    Présentation :

    Située au cœur du village médiéval, l'église reconstruite après les guerres de Religions présente la particularité d'un double clocher.

    Contacts :

    04 75 76 44 85 - 04 75 76 42 93

    Eglise Saint-Pierre de Sépie

  • Eglise d'Eygluy Escoulin ©Eglise d'Eygluy Escoulin
  • à Eygluy-Escoulin

    Présentation :

    Elle est construite à l'emplacement d'un temple païen dédié à la déesse Andarta, protectrice des ours et des chasseurs. Elle constitue le dernier vestige d'un prieuré Antonin.

    Contacts :

    04 75 76 44 06

    Eglise Saint-Marcel

  • Eglise de montclar sur gervanne ©Eglise de montclar sur gervanne
  • Du 01/01 au 31/12, tous les jours.
    Clés à la mairie.

    à Montclar-sur-Gervanne

    Présentation :

    Composé d'une nef unique et d'une abside voutée de forme polygonale. Les absidioles communiquent avec la nef par l'intermédiaire de Berrichons que l'on trouve rarement dans la Drôme.

    Contacts :

    04 75 76 42 27

    Eglise Saint-Jacques et Saint-Philippe

  • Eglise vaugelas ©Eglise vaugelas
  • Toute l'année : ouvert tous les jours (Clés à la mairie au 04 75 76 42 27).

    à Montclar-sur-Gervanne

    Présentation :

    Petit édifice composé d'une nef unique de 3 travées, voutée en plein cintre et d'une abside en hémicycle.

    Contacts :

    04 75 76 42 27

    Eglise Notre-Dame

  • Eglise de plan de baix ©Eglise de plan de baix
  • Du 01/01 au 31/12, tous les jours.
    Visite sur RDV.

    à Plan-de-Baix

    Présentation :

    Edifice de premier art roman. La partie mieux conservée reste le cœur qui comprend un transept et 3 absides semi-circulaires.

    Contacts :

    04.75.76.42.20

    1 - 5 sur 8Page précédentePage suivante